Les démons de minuit

diables

Cette nuit, j’ai rêvé du bureau de chômage. J’y croisais Eden Hazard et quelques potes Diables rouges dont j’ai oublié le nom. Ils sont plus jeunes, ont sûrement moins d’expérience que moi, mais je veux bien la même indemnité. C’est possible, m’sieur?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s