Il était une fois

hibou
Je l’ai pas forcée, monsieur l’agent. C’est Pichepote toute seule qui a décidé de raconter cette histoire. Marcel Rufo, il dirait que c’est bien. C’est bien d’encourager l’imagination des enfants. Je l’aurais bien forcée – invitée, je veux dire – à l’écrire elle-même, mais faut pas les brusquer, les enfants, vous comprenez.

« Il était une fois une madame qui a fait 2 enfants. Un jour, elle a perdu son travail. Les chefs, ils n’avaient plus de sous pour la payer. Et elle cherche du travail. Elle essaie des travails, mais ça ne lui plaît pas. Elle va aussi à des cours pour chercher du travail. Et elle écrit un blog et on parle du blog dans le journal. »

Bref, j’ai rien à envier à cette femme de ménage qui épouse Ryan Gosling après avoir été exploitée toute sa vie par l’entreprise familiale ni à cette livreuse de galettes qui dénonce la délinquance dans les bois et les systèmes d’alarme défectueux. Ma vie aussi peut être une histoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s