Payée en culottes

Image

Je suis souple. J’aime apprendre, me faire de l’expérience, aider les autres. Et je suis ouverte au troc. Et voici comment, en quelques phrases, le monde s’ouvre à moi. Euh… un certain monde. T’as pas de sous, mais tu vends des culottes. Je corrige ton mémoire et tu babysittes mes gosses. Je booste ton Facebook et je peux venir faire du sport gratos dans ta salle. Tu quoi??? Attends: faut que je checke ma liste de courses. Cher Ovomaltine, cher Perrier Citron Vert, qu’est-ce que je peux faire pour vous? A ce rythme, je verrai bientôt le travail comme une manière de faire des économies.

Sans compter que l’échange m’ouvre aussi sur des nouveaux avantages extra-légaux à négocier quand j’aurai mon CDI. Bon, finalement, je vais peut-être postuler à ce journal qui t’offre ta nécrologie. Merci qui? Merci maman!

Publicités