Une nouvelle tête

Image

Quand je bossais, je bossais avec des nanas. Une équipe de nanas dans une société de nanas avec un pourcentage masculin presque aussi minime que dans une école maternelle. Le seul mec, qui n’était donc pas gay contrairement à ce qu’a toujours cru Chéridamour, s’y connaissait aussi bien en pause de mascara que nous. Contagion, oui. Bref, quand je revenais de chez le coiffeur, j’avais droit à des remarques plus ou moins bienveillantes toute la journée.

Là, ça fait 5 jours que j’ai coupé et… rien. Juste mon prof de sport hier. Mais il n’a pas vu, lui – manque d’habitude – que c’est pas Meg Ryan, Victoria Beckham, Audrey Tautou, Sophie Davant (Ou Sandra Kim, il y a 25 ans, mais ça, c’est une autre vie).

Cette fois-ci, c’est moi, moi et moi. Pas eu besoin de photos piquées dans des magazines ce coup-ci. Pas besoin de m’identifier à qui que ce soit. Juste moi, prête à affronter la vie et mon futur travail qui va arriver tout bientôt, je le sens (« Petit, petit, viens, approche, ici, je ne vais pas te faire de mal »). La coupe de mon nouveau moi, de mon nouveau job.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s