Super papa

Image

L’enfant sent quand un parent va mal, il sent ses faiblesses et aime en rajouter quand on le provoque.

« Moi, j’ai un super papa » « Une super maman aussi, non? » « Oui, mais papa, il sait faire plus de choses que toi! »

« Quoi? » « Des guilis dans le dos, des gnagnagnas, des patatis, des… » « Oui, mais moi, je t’accompagne à patati, je fais gnagnagna, je… »

« Et papa, il… travaille. »

(Cette fois-ci, c’est sûr, tu n’auras pas droit à un plus joli nom que ta soeur dans ce blog où toute ressemblance avec serait ou pas. Je te baptise Pichepote – parce que Pichepote les carottes à la place des tomates…-, grande soeur donc de Pepette!)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s